Chercher un appartement: tout d'abord, sachez qu'il n'existe pas de logement bon marché sur Boston. Inutile de demander sur les forums, il n'y a pas de bon plan. Les loyers les moins chers que vous pourrez trouver sont en prenant une colocation ($600-$700 par mois).

Les meilleurs manières de trouver des logements sont en lisant les annonces dans le Boston Globe du dimanche ou sur Craigslist, Housing Maps (ce site reprend les annonces de Craigslist et les affichent sur une carte), Zillow (qui référence beaucoup des annonces qui passent par les agences) ou boston.com, rubrique "Real estate". Mondo Boston, un site indépendant, donne des informations sur le logement à Boston.

Pour les logements temporaires (en attendant de trouver un logement définitif), merci de vour référer à la section Tourisme.

Locations à courte durées

Il existe des possibilités de se loger à la semaine ou au mois, mais la plupart son très chers:

Si vous cherchez un logement par Craigslist, attention aux arnaques

Soyez particulièrement vigilant si vous cherchez un logement depuis l'étranger:

  • N'envoyez jamais d'argent par Western Union, Moneygram ou autres.
  • Faites très attention si l'adresse ne se trouve pas dans les environs du lieu de location et/ou n'est pas repérable sur Google Maps.
  • Plus d'information sur http://www.craigslist.org/about/scams.html

Essayez de ne pas déménager le 1er septembre: c'est la date où tous les étudiants déménagent. Les camions de déménagements sont tous réservés des semaines à l'avance, et plusieurs propriétaires commencent le bail à cette date pour avoir des loyers plus chers.

Boston est cher: du point de vue du logement, Boston est la 3e ville la plus chère des Etats-Unis, derrière San Francisco et New York. Les loyers ont descendu depuis 2002 pour plusieurs raisons. Un des facteurs majeurs a été l'envolée des ventes, car un acheteur de plus signifie souvent un locataire en moins.

On ne casse pas un bail facilement aux USA: les lois aux Etats-Unis sont plus pro-propriétaires qu'en Europe. En particulier, le locataire ne peut pas casser un bail. Une fois que vous signez un bail, vous êtes tenus de le payer jusqu'au bout.

Lisez donc attentivement les clauses du bail, car différents types de contrats existent. Certains sont au mois par mois, ce qui vous donne le possibilité de résilier avec un 30 days notice (préavis de 30 jours) pour les deux parties, et 2 mois pour le propriétaire si vous avez résudé dans les lieux plus d'un an.

D'autres contrats sont à durée déterminée renouvelable (souvent 1 an, parfois 6 mois). Si le bail n'est pas explicitement renouvellé, le locataire peut souvent partir avec un préavis d'un mois.

Si vous devez cependant partir avant la fin du bail:

  • Cherchez quelqu'un pour reprendre votre bail. Vous avez cependant des chances de perdre votre caution (selon l'humeur de votre propriétaire)
  • Relisez attentivement le bail que vous avez signé et les clauses qu'il contient.
  • Invoquer le principe du "quiet enjoyment" si votre appartement est trop bruyant, mal chauffé, pas habitable, etc.
  • Si vous avez un bébé, l'appartenent doit respecter certaines normes relatives au plomb.
Colocation: si c'est le meilleur moyen de trouver un loyer pas trop cher, cela a cependant un inconvénient. Si en effet un colocataire part, c'est souvent aux AUTRES colocataires de trouver un remplacant... ou de payer pour le vacataire!
Comment essayer de faire baisser le loyer: première méthode, la date où l'on emménage. Juin-Juillet est par exemple une bonne période, car c'est la date où les étudiants quittent leurs appartements. L'hiver peut être aussi une bonne période (certaines personnes ont dit avoir bénéficié d'un mois gratuit en emménagant en Mars). Autre manière: demandez une réduction du loyer en échange de services tels que le balayage de la neige en hiver. Beaucoup de propriétaires sont plus soucieux de leur temps que de leur argent.
Il n'est pas facile de louer lorsqu'on a un chien: très peu de propriétaires acceptent les chiens. Et beaucoup de ceux qui les acceptent en profitent pour avoir des loyers plus élevés.

Il est encore moins facile de louer avec des petits enfants

Au menu des causes de refus:

  1. Le problème des peintures au plomb. Même chose qu'en France sauf qu'ici, les propriétaires ont surtout peur que vous ne les trainiez devant les tribunaux si un problème arrivait, même si leur appartement est en très bon état et donc sans accessibilité directe au plomb eventuel (fuyez tout de même les apparements en mauvais état ou ceux où la peinture est écaillée par endroits).

    Ce problème limite de manière très importante les offres disponibles, très peu de logements étant décontaminés (deleaded).
  2. Les enfants ca fait du bruit et donc ca empêche les voisins de vivre tranquillement. D'autant que les petits enfants ca ne se couche jamais tôt, ca ne va jamais à l'école et ne fait jamais la sieste...
  3. Les enfants ca arrache les tapisseries, salit tout, etc. Et bien sûr les parents ne nettoient jamais.
Avant d'accepter un appartement sans place de parking (street parking: vous vous garez dans la rue, off-street parking: vous vous garez dans une voie de garage) vérifiez les règles en vigueur pour votre rue et votre ville. Des villes comme Brookline embarquent à la fourrière toutes les voiture garées dans la rue passé 1h du matin. La plupart des rues ont des horaires de nettoyage (street cleaning), d'autres ne permettent pas de se garer en cas de snow emergency. De même, il est plus difficile de se garer en cas de neige. Non seulement il y a moins de places de parking (il faut bien mettre la neige quelque part) mais les gens sont très jaloux le la place de parking dont ils ont mis 2h à déblayer.

Utiliser un agent (realtor) ou non?: contacter un agent pour chercher un appartement fait gagner du temps, mais il y a une contrepartie. Tout d'abord, leur commission est un mois de loyer en cas de signature (parfois, le propriétaire accepte de payer la moitié mais ce n'est pas la majorité des cas). Ensuite, les agents sont avant tous des vendeurs. Etant donné que leur commission est directement liée au loyer que vous allez payer, ils ont un intérêt à ce que vous prenniez l'appartement le plus cher.

Etre locataire

Les dépôts de garantie :

  • Généralement environ 1 mois de loyer à donner au plus vite pour réserver l’appartement. 2 mois maxis de par la loi. Les propriétaires ou agences n'accepteront pas que vous rajoutiez un mois de plus pour être sûr d'avoir l'appartement (la loi c'est la loi). Un conseil, dès qu’un appartement vous convient lorsque vous le visitez, n’hésitez pas à « dégainer » un chèque pour couvrir le « deposit », même si vous n’y êtes pas obligé, afin de réserver l’appartement ou la maison. Si vous ne le faites pas, le propriétaire ne vous attendra pas pour louer à quelqu’un d’autre. Différence avec la France: la caution est sur un compte bloqué à votre nom et génère parfois des interêts (ce n'est pas tout le temps le cas) qui vont sont reversés lorsque vous récupéréz la caution.
  • Dans les immeubles avec seulement des appartements à la location, le dépôt de garantie est moins élevé, environ $500 pour une chambre, mais il y a très peu de chances qu’il vous soit remboursé.
  • De façon générale, le propriétaire a 21 jours pour rendre votre dépôt de garantie
  • La peinture peut être déduite de la caution. Par contre, si le locataire reste plus que deux ans, ce n'est parfois pas enlevé, mais il n'y a pas de règle fixe.

Un propriétaire n’a pas le droit de discriminer des locataires sur la base de sa race, couleur, religion nationalité, genre ou parce que vous avez des enfants de moins de 6 ans (rapport au plomb). Du moins en pratique.

Devoirs du propriétaires :

  • Autre différence avec la France: la plupart du temps C'EST LE PROPRIETAIRE QUI PAIE L'EAU. Vous ne payez que le chauffage de cette eau. D'où la multiplicité des offres avec coin-op laundry, manière pour les propriétaires de se rembourser une partie de la dépense.
  • Si le propriétaire désire faire payer l'eau au locataire, il doit rétro-fitter son appartement avec des robinets, pommes de douche et chasse d'eau à flux lent. Ca coûte cher, mais certains propriétaires le dont pour éviter des factures salées de leurs locataires (en particulier en cas d'une chasse d'eau qui fuit, ca peut monter très très vite)
  • Dès que le locataire prend possession de l’habitation et tout au long du contrat, le propriétaire ou quiconque s’occupant de la propriété a le droit d'inspecter cette dernière à n'importe quel moment avec l'accord du locataire - et bien entendu lorsque le locataire est là (c'est en général écrit dans le contrat). Il n'a en revanche pas le droit de harceler les locateurs.
  • Le propriétaire doit respecter ses devoirs notés dans le contrat et de donner un endroit confortable, par exemple, il doit proposer du chauffage en hiver, de la lumière ou d’autres équipements essentiels. Dans le cas contraire, le locataire peut résilier le contrat et poursuivre le propriétaire.
  • Le propriétaire doit proposer un habitat sûr pour les locataires et doit le maintenir en bon état tout au long du contrat. Il doit effectuer des réparations dans des délais raisonnables. Par exemple, le chauffe-eau doit se situer dans un placard, faire attention aux escaliers extérieurs qui sont souvent défectueux et mités, faire attention que l’électricité et la plomberie soient aux normes. Si vous vous apercevez d’un problème lié à votre sécurité, n’hésitez pas à informer la ville qui viendra faire une inspection et demandera au propriétaire d’effectuer les travaux nécessaires.
  • Le propriétaire est responsable de l’usure normale de l’habitation (wear and tear)
  • Si la propriété change de propriétaire, le nouveau propriétaire doit garder le même contrat de location.
  • Le propriétaire doit vous rendre votre dépôt de garantie si vous laissez sa propriété propre et dans un bon état. Les travaux de peinture ne peuvent pas être déduits de votre dépôt de garantie.

Devoirs du locataire :

  • Le locataire est responsable des dommages qu’il a causé intentionnellement or par négligence. Le locataire pourra être responsable du coût des réparations pour que la propriété retrouve l’état dans lequel le locataire l’a trouvée.
  • Le locataire doit être respectueux de ses voisins
  • Le locataire doit payer son loyer même s’il refuse d’occuper la propriété ou s’il déménage dans les cas où le déménagement n’est pas justifié et que le contrat est encore en cours.
  • Si changement de propriétaire, le locataire doit continuer à payer son loyer

Plusieurs contrats existent :

  • Le contrat de longue durée. Le locataire peut déménager lorsque le contrat se termine (en général tous les ans). Si le contrat précise une date de fin, le propriétaire doit quand même donner la durée de paiement du loyer comme préavis s'il décide de ne pas renouveler le bail (si le loyer est paye tout les mois, le préavis est de 30 jours, loye paye tous les 15 jours, le préavis est de 15 jours, etc.). S'il n'y a pas d'avis de non renouvèlement et que le locataire reste et paye le 1er mois, post fin de bail, le bail est tacitement renouvelé, mais devient souvent un bail au mois tant qu'une extension du bail n'est pas signée. Normalement les conditions de renouvèlement tacite sont expliqués dans le bail.
  • Le contrat mois par mois (monthly). Le contrat est renouvelé automatiquement tant que personne ne donne de préavis de fin. Généralement, le préavis est de 30 jours.
  • Parfois, il n’existe pas de possibilité de renouvellement dans le contrat, le locataire doit partir, si le contrat est renouvelable, le locataire doit correspondre aux conditions demandées.
  • Si le locataire abandonne la propriété, il est toujours redevable du loyer jusqu’à ce que le propriétaire trouve un nouveau locataire ou que le bail expire.
  • En général le locateire doit notifier le propriétaire qu'il ne veux pas renouveler le bail. Ce n'est pas obligatoire mais reste une marque de politesse et de bonne conduite.
 


A propos de BaB        L'équipe        FAQ        Autres villes        Avertissement